Menu

GALERIE NICOLAS FOURNERY

Porte-encens représentant un carlin peint dans les émaux de la famille verte sur le biscuit en porcelaine de Chine d’époque Kangxi

La bouche entrouverte, le corps recouvert d’un émail jaune, vert et aubergine sur le biscuit, les yeux émaillés noir.

Origine :
Chine
Époque :
Kangxi (1662-1722)
Matière :
Porcelaine
Taille :
8.5 cm
Référence :
B926b
Prix :
500 euros
Statut :
disponible

Oeuvres en rapport

Une paire de chien très similaire est conservée dans les collections du Rijkmuseum (Amsterdam) et publié par Christiaan J. A. Jörg dans Famille verte – Chinese Porcelain in Green Enamels, 2011, p. 124, no. 112.

Voir aussi Jörg & Van Campen, Chinese Ceramics in the Collection of the Rijkmuseum,, Amsterdam. The Ming and Qing Dynasties, Londres, 1997, no. 217.

Un autre exemple est conservé dans la collection de Marie Vergotis (Lausanne), voir J. Ayers, The Chinese Porcelain Collection of Marie Vergotis, Lausanne, 2004, no. 81/82.

Notice

Le chien est considéré comme le compagnon du dieu Er-lang, qui combat les démons et représente la vigilance et la fidélité. Les figures de carlin étaient populaires dans les livraisons de porcelaine d’exportation à la fin du 18ème siècle, ce type de pièces pourrait donc être leur ancêtre. Le potier avait probablement l’intention de donner aux chiens un air farouche pour éloigner les démons, mais ils ont en fait un air plutôt triste.

Si vous souhaitez être prévenu parmi les premiers de nos nouveaux objets, communiquez-nous votre email