Menu

GALERIE NICOLAS FOURNERY

Grande terrine peinte dans les émaux de la famille rose décorée dans le style du Du Paquier en porcelaine de Chine d’époque Qianlong

Grande terrine ovale peinte dans les émaux de la famille rose à décor de trois hérons sur un tertre dans un jardin à coté d’une forteresse européenne. Un quatrième héron en vol surplombe la scène. Les cotés sont flanqués de deux prises latérales moulées en forme de mascarons, chacun étant surmontés d’une haute coiffe à plumes. Le plateau ovale et chantourné, reprend le même décor. Sur l’aile, une bordure stylisée dans le goût des porcelaines de Du Pasquier à Vienne. Le couvercle est surmonté d’une couronne royale fermée et ajourée.

Origine :
Chine
Époque :
Qianlong (1735-1795), vers 1745
Matière :
Porcelaine
Taille :
38.5 cm (plateau)
Référence :
A75
Statut :
vendu

Provenance

Collection particulière bordelaise

Oeuvres en rapport

Pour une autre terrine identique, voir Christie’s Londres, 22 avril 1991, lot 80

Pour un modèle identique mais plus petit, voir Christie’s Londres, 2 juillet 2013, lot 349 (adjugé 6000 livres sterling).

Pour une partie de service identique, comprenant une terrine identique à la notre, voir Sotheby’s New York, Property from the collections of Lily & Edmond J. Safra, 18 octobre 2011, lot 705.

Pour un petit plat ovale conservé à Washington, voir Thomas V. Litzenburg, Chinese Export Porcelain in the Reeves Collection at Washington and Lee University, 2006, cat. 39.

Notice

Cette forme copie un modèle très en vogue à Meissen à la même époque. Les oiseaux, inspirés de la porcelaine de Meissen vers 1740, se retrouvent ultérieurement sur la porcelaine anglaise, notamment à Worcester et Chelsea. Le décor de forteresse à droite représente quant à lui une vue partielle du port de Batavia (probablement d’après les mêmes décors réalisés à Meissen).

Si vous souhaitez être prévenu parmi les premiers de nos nouveaux objets, communiquez-nous votre email