Menu

GALERIE NICOLAS FOURNERY

Trois assiettes pour le marché espagnol en porcelaine de Chine d’époque Qianlong

Peintes dans les émaux de la famille rose, avec au centre des armoiries de la famille Aguado de las Marismas (autrefois attribuées à la famille Ganon de France), et sur l’aile de galons floraux.

Origine :
Chine
Époque :
Qianlong (1735-1795), circa 1760
Matière :
Porcelain
Taille :
24.5 cm
Référence :
B498
Prix :
2.500 euros
Statut :
disponible

Oeuvres en rapport

Des pièces de ce services ont été publiées par Cohen & Cohen et illustratrices par Antoine Lebel dans French and Swiss Armorials on Chinese Export Porcelain of the 18th Century, 2009, p. 237.

Notice

La famille Aguado de las Marismas, que l’on voit apparaître en France au début du XIXe siècle, est représentée par l’un de ses membres les plus éminents, Alexandre-José-Marie-Léon-Pierre-Paul-Raymond de Gonzague Aguado (Séville 1785 – Gijon 1842). Il fut mestre de camp en 1810 (aide de camp du duc de Dalmatie) et banquier de la cour d’Espagne de 1815 à 1830. Il fut fait marquis de Las Marismas del Guadalquivir par le roi Ferdinand VII d’Espagne en 1829. Naturalisé français en 1830, il fut maire d »Ivry-sur-Seine. Ses armes étaient un écartelé dans lequel, au 2, coupé : au I, d’argent, à une chaudière de sable, en chef, et un cormoran de gueules en pointe. Ce service aurait donc pu être commandé par un parent au XVIIIe siècle. Alexandre Aguado reprit alors dans ses armes celles de la famille de sa mère ainsi que la devise.

Si vous souhaitez être prévenu parmi les premiers de nos nouveaux objets, communiquez-nous votre email